Sélectionner une page

Facebook et moi, ça a commencé il n’y a pas si longtemps que ça… je dirais, il y a deux ans environ. Avant ça, je ne voulais pas entendre parler des réseaux sociaux, je boycottais : étaler sa vie auprès d’amis virtuels, très peu pour moi !

Et puis, un jour j’ai sauté le pas.

Pour le boulot.

Il le fallait.

J’étais alors directrice artistique dans une agence de communication, et développer l’image de l’agence sur les réseaux sociaux devenait incontournable.

J’ai pris le projet à bras le corps, et j’ai progressé vitesse grand V… Oubliée ma vie sans Facebook !

J’administrais la page de l’agence, et petit à petit j’apprenais à aimer Facebook d’un point de vue perso aussi : participer à des groupes, rester à l’affût des tendances graphiques, tout était tellement simple avec Facebook !

C’est ainsi qu’un nouveau projet professionnel a germé, puis a carrément poussé. J’ai commencé petit à petit à créer une communauté de graphistes indépendants avec l’ambition de les aider à développer leur activité grâce à mes 12 années d’expérience en agence.

Le projet a pris de l’ampleur, si bien que, ne pouvant pas tout gérer à la fois : j’ai quitté mon poste de DA pour me consacrer à temps plein à mon projet.

Tu te demandes peut-être pourquoi je te raconte tout ça ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’à ce moment-là Facebook était au coeur du développement de mon projet, et mon groupe “Graphiste et indépendant : le groooouuuupe ! ! !” comptait de plus en plus de membres ! J’étais même étonnée de la vitesse à laquelle tout s’enchaînait… C’était top ! J’étais dans un élan de dingue, c’était juste “Waouuuh” ! !

Et là…

Black out : compte Facebook bloqué !

 

Je me souviens très bien de ce mercredi 31 janvier : j’étais en pleine conversation Messenger avec Céline Pod (créatrice du groupe “Les Entrepreneuses Qui Déchiiiiiirent ! (et futures !)”). Elle m’avait contactée parce qu’elle avait trouvé intéressante une idée que j’avais postée dans son groupe.

J’étais super contente, parce que :

  1. j’adore cette nana !
  2. mon idée avait fait mouche
  3. j’adore cette nana.

échange messenger avec Céline Pod

 

Mercredi = journée des enfants : je propose donc de poursuivre notre échange plus tard.

C’est donc le coeur léger et portée par la belle énergie de mon échange avec Céline, que je pars en sifflotant emmener mes enfants au sport…

C’est à ce moment-là que c’est arrivé…

Juste avant que je mette mes chaussures, je l’ai vue, cette petite notification.

Elle paraissait presque innocente au début :

Nous avons remarqué une activité inhabituelle sur votre compte Facebook. Merci de nous envoyer une photo sur laquelle votre visage est bien visible, nous allons procéder à une vérification. Par mesure de sécurité, votre compte sera désactivé en attendant la vérification.

État d’esprit #Zen

 

“Ah oui Facebook, tu veux vérifier ma photo ? Ok ! Pas de soucis.”

J’envoie donc ma photo… celle que j’ai sous la main… ma photo de profil, quoi !

Et là, tu te dis sûrement : mais quelle conne ! (oui, moi aussi maintenant je me dis : “mais quelle conne !”)

Bah oui, ça parait logique, il aurait peut-être mieux valu envoyer une autre photo… Je ne sais pas.

Quoi qu’il en soit, j’avais envoyé ma photo de profil à Facebook… alea jacta est,autrement dit “les dés sont jetés” si tu ne parles pas couramment latin :-P

S’ensuit une après-midi tranquille avec mes enfants revenus de leur séance de natation.

Mon état d’esprit à ce moment-là : zen !

Après tout, une petite pause facebook ne pouvait que me faire le plus grand bien (tu vois, il y avait en moi des restes de la rebelle anti-facebook que j’étais encore il n’y a pas si longtemps ;-) )

Mais…

J’étais devenue un fantôme !

 

J’avais complètement disparu de Facebook : on ne me trouvait plus, on ne pouvait plus me taguer, mes publications et commentaires dans les groupes avaient tout simplement disparu.

Même mes conversations Messenger prenaient une allure suspecte :

anciens messages inaccessibles

 

(Je peux te dire que ça fait encore plus bizarre que quand ça sonne en sortant d’un magasin alors que tu n’as rien volé !)

Mon premier réflexe a été d’informer les membres de mon groupe, grâce à Justine qui a eu la gentillesse de publier ma vidéo dans le groupe… Car bien sûr, moi je n’y avais plus accès !

vidéo pour prévenir les membres du groupe

« C’est vraiment trop injuste »

 

Les semaines passaient… et à chaque fois que j’essayais de me connecter :

message d'erreur à la connexion

 

Ma patience se transformait petit à petit en impatience… Je pensais à la bonne dynamique que j’avais réussi à créer dans mon groupe et qui allait s’essouffler à cause de cette foutue vérification de photo qui n’en finissait pas.

Je t’ai dit “impatience” ? En fait je voulais dire RAGE !

Et surtout, j’essayais de comprendre POURQUOI.

Google m’a donné quelques débuts de réponses : il se peut que les robots Facebook aient considéré une… ou plusieurs… ou aucune… de mes actions suivantes comme sanctionnables :

> Mon nom de profil “Marlène FV” utilise les initiales de mon nom de famille et non mon nom en entier. Mon nom de famille étant long (Ferrero-Varsino), j’ai pour habitude d’utiliser FV de partout (signature de mail, etc.)…

> J’avais envoyé un message similaire à plusieurs personnes qui ne faisaient pas partie de mes amis. J’ai découvert dans mes recherches que cela pouvait être considéré comme du spam par les robots Facebook. Voici les deux uniques cas qui se sont présentés :

  • Dans le groupe Facebook de Céline Pod. L’insertion de liens pouvant s’apparenter à de la promotion étant interdite dans les publications et les commentaires de ce groupe, il est recommandé dans ce cas d’envoyer les liens en privé, seulement si on nous les demande. Plusieurs membres avaient laissé un commentaire sous une publication pour connaître le nom de mon groupe Facebook, je leur avais donc envoyé le lien en message privé. (Ces membres ont d’ailleurs demandé leur intégration dans mon groupe, preuve s’il en fallait que je ne les ai pas spammés, mais que j’ai répondu à leur demande… Robot Facebook si tu m’entends : je ne spamme PAS !)
  • Dans mon propre groupe  : certains de mes membres avaient invité quelques uns de leurs amis à rejoindre mon groupe (Yes ! ! !). Mais avant de valider ces ajouts, j’avais préféré m’assurer que ces personnes souhaitaient bien intégrer mon groupe… Là encore, par message privé ! #ShameOnMe (Comprends que je déteste vraiment les ajouts à la volée, je me refuse à intégrer dans mon groupe quelqu’un qui n’a nullement envie d’être là).

> J’avais peut-être été signalée ? Cette option me paraissait vraiment improbable étant donné que :

  • je n’avais pas d’ennemis connu,
  • mon utilisation de facebook était vraiment classique,
  • je n’avais jamais eu de “dispute” sur facebook.

Peut-être de la jalousie ? Un concurrent ? Je n’excluais aucune possibilité, mais j’avoue que cela me semblait tellement surréaliste que j’avais du mal à l’envisager…

Mes tentatives désespérées pour réintégrer Facebook

 

Tu t’en doutes, j’ai tenté toutes les solutions proposées sur la toile… Je te les liste, cela t’évitera de perdre ton temps si tu te trouves dans la même situation que moi :

  • Envoi de mail à Facebook Aucune réponse !
Essai par mail à Facebook
  • Appel Facebook… France… et même Irlande “Le numéro que vous avez composé n’est pas en service”.
  • Demande de réactivation de mon compte via les formulaires Facebook prévus à cet effet No comment ! (La capture ci-dessous parle d’elle-même)
Essai par formulaire de demande de réactivation Facebook
  • Courrier recommandé à Facebook France J’avais mis beaucoup d’espoir dans cette tentative ; j’avais trouvé l’adresse postale de Facebook France dans plusieurs articles en ligne… Réponse en image (tu la vois la petite case cochée à droite ? … “Destinataire inconnu à l’adresse” :’( )
1er essai de lettre recommandée à Facebook

Heureusement pour mon moral (pour mon moral uniquement, car ça n’a malheureusement pas résolu le problème), certains membres m’envoyaient des captures de leurs tentatives de sauvetage pour moi…

Encore merciiiiii ! Votre soutien m’a fait un bien fou… On se sent si seul et si petit face au silence de Facebook !

Soutien de la part des membres (1)
Soutien de la part des membres (2)
Soutien de la part des membres (3)

… Enfin !

 

Je considère chaque tentative infructueuse non pas comme un échec mais comme une expérience… >> Je savais donc à présent que tout ce que j’avais essayé ne fonctionnait pas. Et ça me faisait une belle jambe !

Alors, dans un dernier élan salvateur (tu sais comme dans les films quand à la fin le héros joue le tout pour le tout et que… #HappyEnd)… donc je disais, dans un dernier élan salvateur, j’ai envoyé un autre recommandé mais cette fois-ci à l’adresse trouvée sur le site societe.com :

infos trouvées sur societe.com

Et là : BAM ! Eurêka ! Youpi !

Courrier posté jeudi 15 février, profil réhabilité lundi 19 février ! (j’ai reçu le lendemain l’accusé de réception de mon recommandé)

Courrier recommandé à Facebook

Ensuite, ça a été champagne et cotillons, j’ai fait la fête toute la semaine… Une telle victoire vaut bien ça !

Victoire que je me suis empressée de partager… sur Facebook bien sûr, avec les membres de mon groupe !

(J’adore le dernier commentaire : “Marlène 1 – Mark 0, victoire par K.O. ! !” :-P )

message de retour dans mon groupe Facebook

PS : N’hésite pas à partager cet article, il pourra être utile en préventif comme en curatif… Et s’il t’inspire un commentaire, je serais heureuse de te lire ;-)

 

Donec Lorem non nunc lectus tristique felis Aenean elementum ut
Share This